Pour Pâques, exit le chocolat, bonjour les fleurs

Par Alexandra | 18 mars 2013 à 12h44 | Pas de commentaires | Actualité de la fleur | Tags: , , ,

Quelques mois avant l’été, alors que l’on commence à penser au régime pour faire fureur sur les plages, le chocolat envahis les rayons de nos supermarchés. Mais quelle est cette malédiction ? Et bien, c’est l’arrivée de Pâques : les cloches, les lapins, les oeufs, les poules… bref tout se matérialise en chocolat, au grand dam des kilos qui menacent nos hanches.

Et si, pour une fois, au lieu de s’empiffrer de chocolat, on essayait quelque chose de plus light mais tout autant de saison ?

La fleur de Pâques, j’ai nommé : la Pâquerette.

Et oui, les fleurs se mangent, et je vous ai donc déniché quelques recettes avec pour composante principale la pâquerette ou Bellis perennis, cette plante vivace que l’on trouve très souvent dans nos jardins, au côté des pissenlits.

Elle est dénommée la « fleur de Pâques », car le début de sa floraison correspond à cette fête carillonnée,et était fort populaire au moyen âge. La pâquerette, qui fleurit en tous lieux était le symbole de la Vierge Marie.

Pétales, feuilles et boutons sont utilisés en cuisine salée ou sucrée, crus ou cuits. Les pétales et fleurs ornent les salades de leur grâce printanière.

Autrefois, les Italiens et les Espagnols consommaient les racines bouillies. Alors, au lieu de « pester » parceque ces charmantes fleurs envahissent votre pelouse : réjouissez vous, et d’un désherbage écologique (votre main et un couteau), récoltez de quoi vous concocter une savoureuse salade !

Salade « desherbage de la pelouse »

Prévoir en parties à peu près égales : pissenlits, jeunes pieds de pâquerettes et batavia plus une poignée de fleurs et boutons de pâquerettes et pissenlits, sel, vinaigre de cidre, huile de tournesol Préparez votre vinaigrette et mélangez avec tous les autres ingrédients . Vous pouvez accompagner d’un fromage de chèvre ou de jambon de pays.

Purée aux pâquerettes

Par personne, il vous faut prévoir : deux belles poignées de pâquerettes (feuilles et fleurs) environ 100 net, une ou deux pommes de terre, à peu près 150 g épluchées (pour une femme et 200g minimum pour les messieurs…), sel, beurre ou crème fraîche. Nettoyer et laver votre récolte de verdure. Epluchez les pommes de terre. Mettre le tout à cuire une vingtaine de minutes avec de l’eau salée. Egouttez, et garder le bouillon de cuisson, qui vous servira de liquide pour préparer votre prochaine soupe. Passer les légumes au moulin à légumes, grille à gros trous : surtout pas au mixer. Réchauffer si nécessaire et servir avec un morceau de beurre ou de la crème fraîche.

Source :http://www.aujardin.info/fiches/cuisine/paquerette-recettes.php

Bon appétit :)

Commentaires